Comment passer pour un local en vacances ? Découvrez des expressions idiomatiques en anglais, espagnol, italien, et québécois !

0

Partir en vacances c’est bien, parler la langue du pays visité c’est encore mieux ! Mais il faut bien l’avouer, la chose n’est pas toujours aisée.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous avons décidé de vous faire partager quelques expressions idiomatiques que vous pourrez utiliser pendant vos vacances, pour faire pâlir de jalousie vos autres compagnons de voyage et surtout pour ne pas (trop) avoir l’air d’un touriste. Les expressions ont été ajoutées par nos équipes ou par des contributeurs (tels que vous bientôt :)) sur notre dictionnaire collaboratif.

Vous avez opté pour un pays anglophone ?

Du Montana aux Lacs Écossais, voici trois expressions que vous pourrez rencontrer :

1. Smell a rat
Littéralement : Sentir la présence d’un rat
Expression équivalente : il y a anguille sous roche – quelque chose ne tourne pas rond
Exemple : I don’t like this, I smell a rat

2. What’s eating you?
Littéralement : Qu’est-ce qui te mange ?
Sens figuré : Qu’est-ce qui te ronge ? – Qu’est-ce que tu as sur le cœur ?
Exemple : You look worried, what’s eating you ?

3. Spill the beans!
Littéralement : Répandre les haricots
Expression équivalente : Dites-moi tout ! – Vendre la mèche

 

Vous avez préféré la douceur et le soleil Italien ?

1. Partire in quarta
Littéralement : Partir en quatrième vitesse
Expression équivalente :  Partir à toute vitesse

2. Levare le tende
Littéralement : Enlever les tentes
Expression équivalente : Lever le camp
Signification : Quitter un lieu
Exemple : Nous levons le camp! | Noi leviamo le tende!

3. Pagare alla romana
Littéralement : Payer à la romaine
Signification : Partager l’addition en parts égales.
Exemple : Nous payons à la romaine | Paghiamo alla romana

 

Vous avez choisi la péninsule ibérique ?

1. Costar un ojo de la cara
Littéralement : Coûter un œil de la tête
Expression équivalente : Coûter les yeux de la tête – coûter la peau des fesses.
Signification : Coûter très cher – un prix exorbitant
Exemple : Esto bolso va a costar un huevo! | Ce sac coûte les yeux de la tête!
Je vous conseille de le dire lorsque vous n’êtes plus à portée de voix du magasin en question :)

2. Se me hace la boca agua
Littéralement : Cela me fait de l’eau à la bouche
Expression équivalente : J’en ai l’eau à la bouche – Je salive
Signification : Saliver d’envie à l’idée de faire ou manger quelque chose

3.  Estar más perdido que un pulpo en un garaje
Littéralement : Etre plus perdu qu’une pieuvre dans un garage
Signification : Etre complètement perdu
Exemple : Estoy más perdido(a) que un pulpo en un garaje. ¿Puede usted ayudarme? | Je suis complètement perdu, pouvez-vous m’aider ?
A utiliser comme phrase d’accroche lorsque vous demandez votre chemin.

 

Vous envisagez d’aller au Québec ?

Les québécois ont quelques expressions plutôt cocasses à leur répertoire et il est fort probable que vous entendiez l’une de ces trois expressions ci-dessous assez fréquemment pendant votre séjour :

1. Tabarnak | Version longue : Ostie d’calisse d’maudit tabarnak !
Il est certain que vous entendrez régulièrement ce juron qui exprime la colère, l’indignation mais aussi la surprise.

2. Avoir les cannes blanches | Ne pas être bronzé

3. Ce n’est pas si pire | Ce n’est pas si terrible, ce n’est pas si mal, c’est correct.
Expression très courante au Québec.

 

Et vous, quelle est la dernière expression que vous avez entendue et que vous voudriez partager avec nous sur notre dictionnaire collaboratif ?

Pour rappel, sur le dictionnaire collaboratif, vous pouvez ajouter vos propres mots et expressions, commenter et voter pour ou contre les entrées des autres contributeurs. Pour s’inscrire c’est simple, vous avez juste à cliquer ici !

J’en profite pour remercier tous les contributeurs qui ont ajouté les expressions de cet article et les différents linguistes et traducteurs qui les ont validées.

 

Recevez chaque semaine un nouvel article du blog Reverso par mail, en cliquant sur ce lien.


 

Laisser un commentaire

*

 

© 2013 Le Blog Reverso. All rights reserved.
Proudly designed by Theme Junkie.